Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Institution Notre-Dame de Poissy
Menu

Un peu d'histoire

Historique de l'établissement

De l'Institut Saint Paul à l'Institution Notre-Dame

et son installation sur le site actuel, avenue Blanche de Castille

Relater l'histoire de Notre-Dame est un défi car notre institution est riche 

de 136 années mais c'est surtout une envie, celle de montrer les raisons pour lesquelles elle a marqué des générations d'élèves et d'adultes, parents, professeurs et éducateurs.

Chaque établissement catholique a été fondé à l'origine par une congrégation de religieuses ou de religieux afin de répondre aux besoins des enfants d'un environnement précis, enfants qui participeraient un jour au développement et au rayonnement de ce même environnement et plus encore de la France. L'Institution Notre Dame n'échappe pas à cette règle. Elle a été fondée le 26 août 1881 sous le nom d'Institut Saint Paul, par Sœur Experte, appartenant à la congrégation des sœurs de Saint Paul de Chartres. A l'origine, il s'agissait alors d'une petite école primaire avec pensionnat destinée à éduquer et à instruire les jeunes filles pauvres de la ville et de ses alentours afin d'offrir à chacune un avenir meilleur sous le sceau de la connaissance. En effet, le charisme des sœurs de St Paul de Chartres avait pour ambition «l'instruction des ignorants et le soulagement des déshérités car de toutes les œuvres de charité, il n'y en a pas de plus agréables à Dieu et de plus méritoires».

Ainsi, cette école, située à l'origine au 96 rue de Paris (l'actuelle rue du Général de Gaulle) a accueilli d'abord des jeunes filles à l'école primaire avant de s'enrichir de quelques classes de maternelle en 1896.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, malgré les heures sombres de la période 39-45, l'espoir comme la vie reprennent le dessus et les sœurs de St Paul animée par cette passion d'éduquer les jeunes filles leur ouvrent de nouveaux horizons en leur permettant de poursuivre leurs études dans le secondaire et de présenter leur baccalauréat. Ainsi, naissent un collège et un lycée.

En 1954, les sœurs confient leur établissement à la tutelle diocésaine et l'Institut Saint Paul devient alors l'Institution Notre Dame. La vie scolaire et plus encore communautaire de cette institution familiale se poursuit. Les jeunes filles sont accompagnées chaque jour dans leurs apprentissages par des éducateurs dévoués mais également lors des études du soir puisque les élèves pensionnaires comme les externes réalisaient leurs devoirs à l'école. Et chaque fin de journée, les institutrices raccompagnaient sur une bonne partie du chemin les filles qui regagnaient leur domicile familial, parcourant parfois jusqu'à plus de 4km par jour pour recevoir un savoir et une éducation. De leurs côtés, les internes rentraient également dans leurs chambres, enclos de l'abbaye dans une grande maison que nos élèves de 6ème et de 4ème d'aujourd'hui connaissent bien puisqu'il s'agissait du bâtiment que l'on appelle le Home, enclos de l'abbaye.

En 1967, de grands travaux sont entrepris dans la ville de Poissy. Beaucoup de vieux immeubles sont abattus et certaines rues redessinées incitant l'Institution Notre-Dame à s'installer dans un nouveau lieu….le site du 14, avenue Blanche de Castille. Quatre ans plus tard, en 1971, le collège s'ouvre à la mixité avec l'apparition des premiers garçons dans les classes…grands bouleversements, on peut l'imaginer. Depuis les années 1980, les bâtiments ont été souvent transformés, agrandis et leur aménagement intérieur modifié afin de moderniser les locaux, de les adapter aux nouvelles normes et plus encore de servir le projet d'établissement en répondant aux besoins des élèves comme des éducateurs. 

Sur cette image satellite on peut reconnaître les éléments suivants :

 

La direction de Notre-Dame a dynamisé l'établissement et organisé les changements. La direction du collège ainsi que la coordination de la structure ont été successivement assumées par :

→ Mademoiselle LEVERT, de 1954 à 1981, qui a veillé à l'emménagement dans les locaux actuels (l'école située dans le centre de la ville antérieurement ne correspondant plus aux besoins de la ville qui modifie son urbanisme).

→ Madame FRANCOIS de, 1981 à 1999, qui a réorganisé les bâtiments : construction d'un self à la place de la cantine traditionnelle, création d'une bibliothèque, mise en place d'un revêtement en bitume dans la cour de récréation, réaménagement des espaces intérieurs pour mieux distribuer les salles de classe.

→ Madame THEBAULT, de 1999 à 2009, poursuit cette politique de travaux avec la rénovation du gymnase, des salles de maternelles plus adaptées, et la renaissance de l'ancienne chapelle qui redevient un lieu de prière avec comme dédicace celle de Saint Louis.

→ Madame LANNOU, de 2009 à 2016, fait améliorer l'espace d'accueil de l'établissement et créer deux classes de sixième dans le bâtiment Home ainsi qu'un préau et de nouveaux casiers à disposition des élèves. La salle Saint Louis est inaugurée pour accueillir les activités des primaires et des collégiens. Les travaux les plus récents ont concerné l'espace de restauration (2015-2016). C'est aussi la mise en place d'une politique tournée vers le numérique avec les TBI, les vidéo- projecteurs dans les classes et un enseignement pouvant utiliser des tablettes individuelles.

→ Madame CHESNEY depuis la rentrée 2016 accompagne et organise les nouvelles étapes de l'évolution de Notre-Dame.

Depuis 1981, il existe également un chef d'établissement du 1er degré : 

→ Mademoiselle MOISON (1981 - 1992)

→ Madame SAINT-DIZIER (1992 - 2000)

→ Madame GAUTHIER (2000 - 2010)

→ Madame LIENARD depuis 2010.

Notre-Dame est un établissement de 954 élèves (en 2017 : 112 maternelles - 280 primaires et 562 collégiens). Le nombre a augmenté - en 1967, il n'était que de 350 élèves environ - afin de permettre un accueil plus important des enfants de Poissy mais aussi d'Achères, d'Andrésy, de Carrières-sous- Poissy, de Conflans-Sainte-Honorine, d'Orgeval, de Villennes, de Morainvilliers,… La structure de l'établissement aussi a évolué : classes allant de la maternelle à la terminale en 1967, mais l'enseignement des trois niveaux du lycée comme l'internat ont été supprimés en 1981 pour développer les classes de collège. Depuis 2007, il y a cinq classes par niveau.

Depuis 1967, Notre-Dame a proposé en plus de sa mission d'enseignement et de caractère propre catholique, de nombreuses activités ayant pour objectifs l'ouverture aux autres et au monde :

→ Des classes de découverte en primaire, initiée dès 1982 par madame Verbludoff, institutrice en CM1,

→ Des voyages comme celui à destination de la Suède en 1996 organisé par le professeur d'Arts Plastiques, madame Graux, ou bien vers le Canada en 1999 avec madame Boudin (professeur d'Anglais) et madame Tréhorel (professeur de Français). D'autres, nombreux, ont suivi vers la Grèce et l'Italie pour les langues anciennes, vers l'Espagne et le Royaume- Uni.

→ Des journées de découverte pour les collégiens au mois de septembre avec des lieux choisis par niveau en rapport avec les intérêts des élèves, 

→ Des séjours- montagne pour les sixièmes à partir de 2011,

→ Des activités ouvertes aux primaires le mercredi matin, …

Toutes ces actions sont menées en lien avec le projet éducatif de l'établissement et avec les thèmes renouvelés chaque année, comme celui de la fraternité en 2016-2017.

Notre-Dame est ainsi, un établissement ancien qui fête son cinquantième anniversaire dans ses locaux actuels cette année mais qui, tout en respectant le projet fondateur et ses traditions, sait se projeter dans l'avenir et participer au rayonnement de son environnement. L'Institution contribue, donc, à la vie de sa paroisse, de son Eglise et de sa commune d'appartenance, Poissy, soutenu par Monsieur Le Maire et le conseil municipal qui suit de près l'actualité des projets menés par nos élèves.

En témoignent :

→ L'anniversaire de la naissance de Louis IX célébré en 2014 avec une exposition dans la collégiale animée par des panneaux conçus par Madame Dattez et certains de ses élèves ainsi que par madame Bichet, adjointe en pastorale.

→ Le projet de mini-entreprise mis en place depuis 2015 et qui initie des élèves de troisième à la vie professionnelle et ses contingences économiques, avec la participation à des concours régionaux. Lors de la dernière Assemblée Générale de la mini-entreprise, Monsieur le Maire, Karl Olive nous a honoré de sa présence, présence dont les élèves garderont mémoire sans nul doute par les compliments dont il les a gratifiés à juste titre et les encourageant dans leur projet professionnel à venir ainsi que dans leur goût d'entreprendre.

→ L'ouverture d'un parcours Cambridge dès la 6ème à partir de septembre 2017 pour développer chez les collégiens le goût et les aptitudes en anglais ainsi que l'apprentissage de l'allemand dès l'école primaire, une ouverture linguistique fondamentale dans le contexte international d'aujourd'hui. 

→ La Pisciacaise, course à pied qui réunit tous les établissements de Poissy.

→ L'AS Basket dont certains de nos élèves rejoignent le club de Poissy.

Ouvrir la mémoire de l'établissement est pour nous l'occasion de rendre hommage aux personnes qui constituent l'âme et le cœur de notre Institution. 

D'abord, rendons hommage à la communauté missionnaire des sœurs de St Paul, fondatrice de notre école, communauté qui existe toujours et qui s'engage avec la même ardeur et passion sur les 5 continents pour aider toutes les personnes à trouver le chemin de la Vie en abondance sans céder devant la complexité et les problèmes du monde contemporain.

Puis, rendons aussi hommage à toutes les générations d'élèves qui ont marqué de leur présence et de leur engagement les mémoires individuelles de l'Institution, grandissant ainsi dans toutes leurs dimensions tant intellectuelles qu'humaines et spirituelles pour devenir des adultes accomplis. Des élèves qui devenus à leur tour parents ont fait le choix pour leurs enfants de l'Ecole Notre Dame. Mais également, les générations de parents qui ont choisi de faire confiance à l'Institution en confiant le plus précieux à leurs yeux, leurs enfants.

Et enfin, rendons hommage à tous les éducateurs, toutes fonctions et missions confondus, qui ont œuvré avec engouement, passion et patience au service des jeunes ; aux directrices qui se sont engagées au nom d'une ambition collective. 

Rendons hommage aux présidents d'OGEC, aux présidents et parents de l'APEL, aux animateurs d'aumônerie qui par leur engagement bénévole participent à la réalisation de notre projet éducatif et de notre projet d'animation pastorale. 

Les 50 ans de l'établissement Notre-Dame ont été l'occasion de se pencher sur un passé récent déjà très riche, mais sans nostalgie. L'institution a ainsi de belles et nombreuses années devant elle…alors continuons à écrire ensemble cette histoire riche de sens. 

Les recherches de Monsieur Renault et de Madame Sayagh ont été des sources précieuses.